L’Utile Cetelem

L’info qui tombe bien pour faire avancer vos projets

numéro 15 , mai 2014

suite

Consommation :
Loi Hamon,

ce qui va changer
pour votre budget

La loi Consommation initiée par l'ex-ministre délégué à l'économie sociale et solidaire, Benoît Hamon, a été promulguée le 17 mars. Elle met en place un ensemble de nouvelles règles destinées à mieux défendre les consommateurs et à libérer leur pouvoir d’achat.


Consommation : Loi Hamon, ce qui va changer pour votre budget

comment ?
quand ?
à noter !

Consommation : Loi Hamon, ce qui va changer pour votre budget

assurance

Résilier pour le plus offrant : Le consommateur pourra désormais résilier son contrat d'assurance (auto, habitation..) à tout moment, sans attendre la date anniversaire du contrat, après un délai d'un an incompressible suivant sa signature.

credit

Libre choix de l’assurance emprunteur : Vous n’êtes plus obligé de choisir l'assurance de votre banque : vous avez un an à partir de la signature d’un prêt immobilier pour choisir une autre assurance de prêt.

sante

Produits en vente libre : Les tests de grossesse et les produits d’optique (entretien de lentilles), jusqu’alors exclusivement vendus en pharmacies, seront désormais disponibles en grandes surfaces. Donc, moins chers…


Les lunettes aussi : Les ordonnances d’ophtalmologie devront désormais mentionner votre écart pupillaire. Ainsi, vous n’aurez plus à passer obligatoirement par l’opticien : vous pourrez faire jouer la concurrence et acheter vos lunettes sur internet.

parking

Payer à la minute : Finie la tarification par tranche horaire. Si vous laissez votre voiture 1h et 5 minutes au parking, il ne sera plus possible de vous facturer 2 heures pleines. A partir du 1er janvier 2016, le tarif du stationnement sera calculé à la minute.

services

Fin des frais de rejet : La loi interdit désormais aux banques et aux opérateurs de facturer des frais en cas de rejet de prélèvement lors du paiement des services essentiels (énergie, eau, télécom). Objectif : éviter de pénaliser des personnes en difficultés financières.

retraite

Facturation au plus juste : La loi leur interdit de facturer un mois entier d'hébergement alors qu’un décès a libéré une chambre au cours du mois. Quant aux sommes perçues d'avance liées à des services non fournis du fait du décès, elles devront être restituées dans les trente jours.

Le jobbing,
petits services
entre particuliers

Crise oblige, les particuliers rivalisent d’ingéniosité pour arrondir leurs fins de mois et/ou maîtriser leurs dépenses. Dernière innovation en date ? Le jobbing. Transcription 2.0 des petites annonces déposées chez les commerçants, cette nouvelle pratique venue des Etats-Unis, consiste à faciliter l’échange de services rémunérés entre particuliers en les mettant en relation via une plateforme Internet… Décryptage.

PLUS

Le jobbing pour quoi faire?

Devenir jobbeur
pour compléter ses revenus

Le jobbing, petits services entre particuliers


Tout le monde ou presque peut devenir jobbeur à condition d’avoir une compétence particulière (bricolage, jardinage, informatique …) ou simplement un peu de temps libre pour réaliser des tâches quotidiennes (courses, promenade du chien, arrosage des plantes…).
Prêts ? Suivez le guide !
Quelle qualité, quel encadrement ?

L’inscription est rapide et gratuite. Il suffit de renseigner son identité, son secteur géographique et ses domaines de compétence. Après les vérifications d’usage (dépôt d’une pièce d’identité, validation du numéro de téléphone...), votre profil est publié sur la plateforme de jobbing. Vous avez alors accès aux offres de job, classées par géolocalisation ou par type de service.

Quel prix ?

Pour des prestations occasionnelles, le plus simple est d’opter pour le paiement en chèques emploi service universels. Si vos revenus sont réguliers, vous pouvez choisir de prendre le statut d’auto-entrepreneur. N’oubliez pas de déclarer vos revenus au fisc. A savoir, si vous êtes étudiant et avez moins de 26 ans, vos revenus sont exonérés d’impôts à hauteur de 4 291 euros en 2013. www.cesu.urssaf.fr/cesweb/salanes1.jsp www.lautoentrepreneur.fr

Bulleen savoir plus

Payer ses petits travaux
et services à moindre coût

Vous manquez de temps pour organiser le goûter d’anniversaire de votre petit dernier ? Vous ne trouvez aucun artisan disponible pour repeindre votre bureau ? Vous vous sentez trop fatigué pour nettoyer votre jardin ? Pas de panique, il y a forcément un jobbeur près de chez vous, disposé à vous rendre service.

Le jobbing, petits services entre particuliers


Comment faire?

Bulleen savoir plus

Inscrivez–vous sur une plateforme de jobbing en indiquant votre lieu de résidence, la nature de la mission proposée, la durée estimée pour sa réalisation et le salaire offert en contrepartie (taux horaire ou forfait). Vous n’aurez plus ensuite qu’à choisir parmi les candidats. Pour plus de sécurité, privilégiez les sites fournissant des appréciations sur les jobbeurs.

Le jobbing, petits services entre particuliers


Les sites de jobbing sont de plus en plus nombreux sur le net. Notre séléction.
www.Youpijob.fr

L’un des premiers sites créés en France, aujourd’hui numéro 1 en Europe. Inscription gratuite, commission de 15% sur les prestations, plafonnée à 60€. Le site propose un système d’évaluation des prestataires et des employeurs.

www.frizbiz.com/fr

L’inscription est gratuite. Le site prélève une commission de 13% sur le montant perçu par les jobbeurs. A noter, Frizbiz propose un paiement sécurisé en ligne via la cagnotte Frizbiz.

www.ifastask.fr

Le site entièrement gratuit, n’applique ni frais d’inscription ni commission. Les prestataires et commanditaires sont évalués et notés.

www.jemepropose.fr

Près de 50 000 annonces en ligne. Le dépôt d’annonce est gratuit et le site ne prélève pas de commissions.

www.leboncoin.fr

Gratuit mais moins « encadrés » que les sites de jobbing, il n’en propose pas moins de nombreuses offres de services entre particuliers.

Rythmes
scolaires :

organiser la rentrée

80 % des communes n’ont pas encore appliqué la réforme des rythmes scolaires qui doit être généralisée à la rentrée scolaire. Pour vous adapter sans stress au nouvel emploi du temps de votre enfant, anticipez en quatre temps !

S'informer sur le nouvel emploi du temps

Rythme Scolaire : organiser sa rentrée

Les principes :

la journée d’enseignement
est de 5 heures 30
maximum.

la pause de midi ne peut être
inférieure à 1 heure 30.

3 heures à 3 heures 30
de temps scolaire sont
retirées dans la semaine,
transférées sur le mercredi
matin (ou par dérogation,
sur le samedi matin).

Sur le terrain :

à chaque commune
d’aménager la réforme :

horaires quotidiens, durée
de la pause de midi,
offre d’activités périscolaires
proposées l’après-midi. D’où
un emploi du temps « sur-
mesure » pour chaque école.
Renseignez-vous avant la
rentrée auprès de votre
municipalité.

Organiser les activités
après l'école

Rythme Scolaire : organiser sa rentrée


TAP, ou pas ?
Evaluez les « temps d’activités péri-éducatifs » proposés en dehors des heures d’enseignement. Ils ne sont pas obligatoires pour les familles.

Quelle qualité, quel encadrement ?

Les communes, chargées de les mettre en place, n’ont pas les même budgets – ni les mêmes projets.

Quel prix ?

Certaines les proposent gratuitement, d’autres demandent une participation financière aux parents.

Avec quelle organisation et horaires, dans ou hors les murs de l’école ?

Vous pouvez préférer des heures de garde ou des loisirs extrascolaires : comparez coûts, intérêt et organisation familiale.

Prévoir accompagnement
et sortie

Rythme Scolaire : organiser sa rentrée

Au quotidien, les nouveaux rythmes scolaires impliquent :

  • des sorties d’école 1 heure plus tôt - sauf si les TAP sont organisés pour une sortie à 16h30
  • un accompagnement à l’école le mercredi matin et sortie en fin de matinée.

Baby sitting, dépose-minute à la maison, retour tout seul pour les plus grands… Concrètement, organisez avant la rentrée les sorties d’école de votre enfant en fonction de ces nouvelles données - et de votre budget.

Bulleen savoir plus

Déménager
sans se ruiner

Déménager est souvent une source de stress et de dépenses. Nos conseils pour tenter de faire baisser la facture.

Les critères qui influent sur le prix :

le volume des meubles, équipements, affaires personnelles (en m3).
le niveau de confort recherché : économique (emballage, déballage à votre charge) ou tout compris.
la distance entre l’ancien et le nouveau logement
la durée de la phase de déménagement : besoin d'un garde meuble, d'un logement temporaire ?...

astuce 1

astuce 2

logement

cartons

transport

stockage

Rendez vous en août
pour le prochain numéro de l'utile Cetelem.
Et n’oubliez pas :
pour toujours mieux gérer
votre crédit, votre épargne ou votre assurance,
rendez-vous dans votre Espace Client !
ScrollTop